21 janvier 2005

Télé, Libération sexuelle, Franky & Johny détonnateur et the practice

Toujours la crève, impossible de dormir... Je viens de rédiger un post assassin sur les boots d'indien toutes moches qu'on a vu cet hiver. Je l'ai antidaté à la date de demain 8H30, on verra s'il fait bien son apparition.

Sinon rien à signaler: visite du toubib ce matin. Bonne nouvelle c'est pas la grippe, mauvaise nouvelle: meme si c'est plus court (genre 4 ou 5 jours), les symptomes sont les mêmes... Donc je marche au radar, j'ai posé 3 jours de congés, j'essaye d'éviter les escalier à monter et descendre (pas facile avec une baraque à 3 niveaux), et j'essaye de tenir le coup pour tout le reste de la famille, vu qu'il semblerait que ce soit moi encore le plus vaillant !!

Bref, et me voilà scotché devant l'écran ce soir, parceque je sais pas quoi faire d'autre... Je viens de me re-regarder Frankie & Johnny (qui vient de passer sur Cine Emotion je crois)... Al Pachino et Michele Pfeiffer dans ce qui est à mon avis un de leur plus grand role de composition... J'ai vu ce film pour le premiere fois il y a un bon moment (genre 10 ans par exemple), et je crois que je n'ai jamais vu l'histoire d'un couple racontée et interprétée de maniere si personnelle, si vrai.... Un des rare film où les personnages n'ont pas forcément le mot juste au bon moment, parsemé d'acte manqués, de maladresses mais avec un seul fil conducteur: la sincérité des sentiments....... Je crois que je pourrais en parler des heures. J'ai vu ce film je ne sais combien de fois ... Dans des moments de grande solitudes, dans des moment de joies, j'ai parfois voulu le faire partager avec une personne avec qui j'étais.... Seule ma femme a su l'apprécier (ça n'a pas été un critère de sélection :) elle a vu ce film quelques années apres que nous nous sommes rencontrés).... Enfin bon, comme quoi tout est possible. De deux destins blessés peut émerger une véritable histoire.

Voilà, sinon juste avant, j'ai vu The practice sur Jimmy... Je reste accros à cette série meme si parfois je trouve que l'acteur principal en fait des caisses dans le registre larmoyant... Disons que si je suis accros à la série, c'est que pour le moment je ne vois pas tres bien où elle veut nous mener !!

Et auparavant ça a été Le Detonateur (Y a til un flic pour sauver la reine, Y a t il un pilote dans l'avion , etc etc)... Ouais je sais, mais bon, j'étais crevé, il me fallait un truc qui me fasse pas mal à la tête. à 40 de fievre, c'est juste ce qu'il faut pour ne pas porter mes neurones à ébulition... Sinon j'ai faillit regarder un documentaire / film sur la libération sexuelle au états unis dans les années 70...

Bon le documentaire a été fait en 74... Ca partait bien avec la mise en parallele de tout l'aspect "amour libre" et un passage par une prison ou plusieurs "jeunes" on été incarcérés pour le motif de "viol" avec des peines de 20 à 40 ans des prison pour les noirs, et 8 à 20 pour les blancs.. Pouir certains visiblement c'était justifié, pour d'autre c'était litigieux... Visiblement le reportage voulait faire le parallele entre l'exhubérance sexuelle des années 70 et la frustration des années 60 et montrer que cela à induit une perte de repère de cette génération entre le possible, et le refus... Le tabou ayant été proscrit, les barrières morales abattues, la loie se trouve du coup en porte à faux au milieux de ce mouvement et tranche parfois à vif.....

Bref l'idée était bonne, mais par contre ça a vité dérivé dans le glauque, en passant par exemple par un salon de coiffure de foufounne (avec un plan non stop de 6 à 8 mn sur le suivi de la "coupe" - a noter la performance des "coiffeurs" car tout fait au ciseau et rasoir à main, du grand art), à une société d'organisation d'orgies (préparation de repas et buffet "orgiaques" en vu de sustenter les participants sexuels), ... Bon j'ai zappé et suis revenu ensuite à la fin apres "le détonnateur"... Là par contre je suis tombé sur un type qui faisait des photos superbes de nus dont les corps avaient été argentés... LA photo était ensuite retravaillée, et visiblement il lançait une expérience en pleine nature... Une opposition oraganique / industriel tres tres esthétique ! ... Mais bon, du coup j'ai pas franchement vu le lien avec le reportage... Ca n'était que de la pose de modele nu, sauf que parfois certaines poses étaient un peu provocantes.. Et alors un final que j'ai beaucoup aimé, ou le caméraman / reporter (qu'on ne voit donc jamais) , s'adresse à des personnes d'une cinquanaine d'années à 70 ans et demande "vous êtes mariés ? - oui - Vous êtes heureux - oui - Et pourquoi ?"... Des réponses les plus touchantes les unes que les autres.... Bon c'était un peu confu (j'aurai sans doute du suivre du début à la fin, mais bon trop glauque parfois pour ce soir), mais ça montre bien ce qu'il s'est passé à l'époque: Ils ont voulu voir jusqu'où ils pouvaient aller avant qu'on les arrête, et se sont trouvé surpris eux même car personne n'était préparé à les arrêter... Du coup ils ont franchis les frontieres dans tous les sens à la fois, aussi bien sur l'art, la libération sexuelle, la litérature, le mode de vie,les drogues,  le schémat famililal.. Etc.... Heureusement qu'ils l'ont fait d'ailleurs... Quel dommage qu'on se soit arrêté :)

Bon sinon je viens de tomber sur John Lennon : Accoustic... Visiblement un disque qui ne devait sortir qu'au Japon pour couper l'herbe sous le pieds des pirates en herbes... Du coup il sort ici en CD, réunion fabuleuse de titres joués à la guitard sèche par Lennon, avec le fameux Imagine et surtout Working Class Hero... Bon je suis pas un Grand Fan de Lennon (attention me tirez pas dessus !) ... C'est indéniable ce qu'ils ont apportés à la musique, c'est formidable. J'ai été voir Paul Mc Cartney à ses deux derniers concerts (Bercy et Stade de France), mais simplement je suis pas un collectionneur à qui il faut impérativement l'album introuvable spécial import japon !!! Voilà... Par contre ma femme oui , alors je vais peut être lui offrir... Moi j'ai tendance à penser que s'il ne fallait écouter qu'un seul album des Beatles, ce serait l'album Revolver... C'est pas franchement une synthese de ce qu'ils ont fait, mais c'est plutot une sorte de pic. A vrais dire, je vois meme pas trop comment ils auraient pu aller plus loin qu'avec la spirale de Srgt Pepper ! Enfin bon, donc je pense que je m'en vais commander ça pour elle avant d'aller me coucher...

Posté par express à 02:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Télé, Libération sexuelle, Franky & Johny détonnateur et the practice

Nouveau commentaire